La Symptothermie : cette contraception naturelle qui va changer votre vie

« La sympto quoi ?! » Comment ?! Vous ne connaissez toujours pas cette superbe contraception naturelle qu’est la symptothermie ?! C’est pourtant LE truc à savoir quand on veut être une fille heureuse dans sa tête et dans son couple 😉

Alors installez-vous confortablement, faites-vous un bon thé chaud et kidnappez votre chat pour le mettre sur vos genoux, c’est parti !

La symptothermie, cette méthode qui commence à faire parler d’elle

Comme toutes les jeunes femmes, quand la question de la contraception s’est posée, je n’ai pas réfléchi longtemps. Non non…vraiment pas longtemps. J’ai fait confiance à mon médecin et suis ressortie 1h plus tard avec une belle plaquette de pilules, bref, le Saint-Graal à l’époque pour moi.

Même si je n’ai pas souffert de caillots de sang bloqués dans la jambe comme c’était le cas d’une de mes amies, j’ai compris des années plus tard l’incidence que la pilule avait sur ma vie, et sur ma santé, aussi bien physique que mentale :

  • physiquement : j’ai toujours eu des problèmes de circulation de sang, notamment au niveau des extrémités des membres (doigts et pieds). Avec la pilule, les douleurs se sont intensifiées. Malgré une alimentation ultra saine et la pratique de sport, c’était comme si je sentais littéralement mon sang essayer de circuler. Comme s’il était trop compact, et qu’il devait alors forcer pour passer (aouch!). Je me revois encore dans mon lit, me tordant de douleur sans savoir d’où cela pouvait venir…

 

  • mentalement : surtout ces dernières années, des sautes d’humeur s’accentuaient sans raison apparente, c’était parfois intenable, on aurait dit que mon inconscient cherchait des problèmes (notamment de couple) là où il n’y en avait pas ! La vérité  ? C’est que je n’avais jamais autant choisi toutes mes conditions de vie pour être heureuse et pourtant, il y avait toujours quelque chose qui n’allait pas. A cette période, dans ma vision de la vie, quand tout allait parfaitement dans mon couple…c’est forcément que mon conjoint me cachait quelque chose (?!?) ! Voilà le raisonnement que j’avais, parfois je me sentais folle. D’une patience inhumaine, mon tendre et cher m’aidait à raisonner, à démêler le réel de mon imaginaire. Mais dès que je baissais un tout petit peu la garde, c’était comme un diablotin qui sortait de sa boîte pour me souffler des idées tordues sur tel ou tel sujet au coin de l’oreille…Je me sentais littéralement « empoisonnée ».

Et ça, c’est sans parler de tous les effets secondaires que provoquent généralement les pilules contraceptives : d’une « simple » baisse de la libido…à la mort. Selon l’Avep, l’Association des Victimes d’Embolies Pulmonaires et AVC, la pilule provoque 1000 décès par an en France. Comme le dit très bien Pryska DucoeurJoly dans son article, symbole de la libération sexuelle chez la femme hier, la pilule est aujourd’hui très contestée.

pilule femme décédées

C’est dans ce contexte incertain et dans un quotidien qui me rendait folle personnellement que j’ai décidé d’arrêter la pilule.

C’est alors que j’ai découvert la symptothermie, il y a maintenant presque 1 an.

La symptothermie, comment ça marche ?

La symptothermie est une méthode de contraception naturelle qui consiste à prendre sa température tous les matins au réveil et étudier chaque jour les caractéristiques de sa glaire cervicale (plus joliment nommée « élixir » par les praticiennes).

Ok ça peut sembler étrange dit comme ça, mais je vous assure que malgré la mauvaise pub que la plupart des médias nous en fait, la symptothermie n’est pas un truc fumeux de hippies à dreadslocks poussiéreuses, mais enfin une chance de se reconnecter à son corps :).

Pourquoi choisir la symptothermie ?

Ok elle nous vend le truc là…

…Mais la symptothermie doit bien présenter des inconvénients !?

Allez, parce que je suis ultra honnête je vais vous partager ce qui pour moi sont des inconvénients, mais c’est bien parce que c’est vous ! 😉

  • la méthode nécessite un peu de rigueur pour se surveiller, surtout bien au début. Par exemple moi j’oubliais au début systématiquement de prendre ma température au réveil, j’allais aux WC avant, je buvais un verre d’eau..malheur ! Tout était faussé !
  • au début j’ai clairement eu peur, pour la première fois il n’y avait pas ses sacro saintes hormones synthétiques pour m’éviter de me poser la moindre question, je me sentais comme l’équilibriste qui n’aurait plus son filet de sécurité…!
  •  cela nécessite un peu de patience et beaucoup de gratitude pour soi, car non, on devient rarement une experte en 1 cycle ou en 2, il faut donc se laisser du temps pour comprendre tous les mécanismes, c’est normal 🙂

Et en pratique, la symptothermie, par où commence-t-on ?

Vous aurez besoin de quelques petites choses :

Un thermomètre basal. Attention, il faut que le thermomètre basal ait une précision de 2 chiffres après la virgule. Je ne retrouve plus celui que j’avais acheté à l’époque sur Amazon alors je vous mets celui-ci (il suffit de cliquer sur l’image ci-dessous) qui est très bien également 🙂

Votre guide de symptothermie. Personnellement j’ai voulu acheter le guide de la Fondation Sympto Therm qui est à l’origine de cette méthode sur Amazon. Pour y avoir accès directement, il vous suffit de cliquer sur l’image ci-dessous.

Vous pourrez y avoir également accès gratuitement en format PDF en allant directement sur le site 🙂

La Fondation a également réalisé un nouveau guide pour les débutantes !

L’application mobile ou le cyclogramme papier pour reporter les données. Aujourd’hui, je fais tout depuis l’appli mobile gratuite disponible sur Android ou sur Iphone. Pour celles qui n’ont confiance qu’aux papiers, vous avez également à disposition  sur le site de la Fondation Sympto Therm des cyclogrammes à imprimer gratuitement 😉

Voici à quoi ressemble un cyclogramme (mobile ou papier)

cyclogramme

– Et surtout…les amies symptothermiciennes ! Découvrez tout le réseau des symptothermiciennes sur leur groupe Facebook ! Il y a même un groupe Facebook entièrement dédié à la compréhension de son élixir (ouiiiii on est d’accord c’est ultra…intime et parfois peu ragoutant, mais vous découvrirez là-bas une communauté de filles adorables qui s’entraident avec douceur et patience 🙂 ).

Enfin, pour vous accompagner tout au long du processus en plus du guide et des groupes facebook, vous pouvez vous aider d’une conseillère formée par la Fondation.

 

Voilà, vous avez absolument toutes les clés en main pour commencer une nouvelle façon de vivre votre couple, et surtout d’aimer et de respecter votre corps 🙂

J’espère sincèrement que cet article vous aura aidé comme la symptothermie m’aide chaque jour à me reconnecter à mon corps et à mon couple.

Si c’est le cas n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire et à partager cet article à votre sœur, votre amie, votre cousine, votre collègue..bref, au maximum de femmes ! 😉

A très bientôt 🙂